Categories
Développer l'infrastructure et les communautés techniques Développer l'Internet

Les IXP : Maintenir la résilience des infrastructures locales pendant la pandémie de COVID-19

La pandémie de COVID-19 a prouvé l’importance d’une infrastructure Internet solide.

Les points d’échange Internet en sont un élément essentiel. Ils sont essentiels pour mettre à la disposition des gens un Internet de meilleure qualité, plus rapide et plus abordable.

Récemment, l’Asia Pacific Internet Exchange Association (APIX) et l’Internet Society ont réalisé une étude complète pour comprendre l’impact de COVID-19 sur les opérations IXP dans la région.

Les IXP du Japon, de Hong Kong, de Taïwan, de Thaïlande, du Myanmar, des Philippines, de Singapour, du Vietnam, d’Indonésie, de Malaisie, du Népal et d’Australie ont fourni des données. Voici quelques-unes des principales informations.

Qu’est-ce qu’un point d’échange Internet ?

Si vous voulez voir votre voisin, emprunter un itinéraire qui vous fait traverser la ville et revenir n’est pas le moyen le plus rapide ni le plus efficace pour y arriver. Et pourtant, dans de nombreuses régions du monde, c’est ce qui se passe avec le trafic Internet. Les IXP permettent de créer des itinéraires plus courts et plus directs pour le trafic internet.

Lire l’explication

Évolution du trafic Internet

Le trafic d’échange sur Internet a connu une augmentation significative, entre 7 et 40 %. Les schémas de trafic durant la pandémie montrent soit qu’il n’y a plus de différence entre les heures de pointe et les heures creuses, soit que l’heure de pointe est passée de quelques heures à un plus grand nombre d’heures.

L’augmentation est la plus forte pour divers types de trafic, notamment les vidéoconférences, les jeux en ligne, les services bancaires en ligne, les achats en ligne et les plateformes de diffusion vidéo en continu (Amazon, Netflix, YouTube).

Impact sur les opérations IXP

Il n’y a pas eu de temps d’arrêt enregistré pour les opérations de trafic IX, mais en raison du confinement, leur support technique physique, leur maintenance et les travaux de mise à niveau ont souffert. Les équipes techniques ont poursuivi la gestion et les opérations depuis leur domicile. Au fur et à mesure des déconfinements, leur service d’assistance revient progressivement à la normale.

Il n’y a pas eu de changements dans les politiques d’échange de trafic, mais certaines des actions d’urgence (politiques/secteurs) ont été incluses :

  • Le réseau national à haut débit (fournisseur de réseau L2 en bloc) en Australie a accru de 40 % l’ensemble du trafic, pour le même prix.
  • YouTube a réduit la qualité de ses vidéos de la HD à la SD au Japon, ce qui a aidé les réseaux d’échange de trafic.

Partageant davantage, les IXP ont déclaré que certains de leurs membres avaient besoin d’une mise à niveau urgente vers 10 ou 100 ports GE (Gigabit Ethernet). Bien qu’ils aient décrit cette période comme une grande période de coopération entre les communautés de pairs, les IXP et les opérateurs devraient planifier et se préparer à l’avance.

Découvrez comment les IXP d’Asie-Pacifique soutiennent l’infrastructure Internet locale pendant la pandémie de COVID-19. Regardez le webinaire avec certains des principaux IXP de la région :


Les points d’échange Internet sont essentiels pour offrir un Internet plus rapide et plus abordable aux gens. Découvrez comment vous pouvez les soutenir !


Image de Brazil Topno via Unsplash