Faire un don
Améliorer la confiance sur Internet : venir à bout des imperfections Thumbnail
‹ Retour
Renforcer la confiance 27 août 2019

Améliorer la confiance sur Internet : venir à bout des imperfections

Ryan Polk
Par Ryan PolkSenior Policy Advisor

Il nous arrive tous de prendre des décisions à la hâte lorsqu’on est soumis au stress. Une fois, j’ai fait un trou sur un sous-vêtement que j’avais pris pour une chemise, car j’étais très nerveux avant une présentation.

Internet pose plusieurs défis et peut
parfois sembler être un endroit inquiétant. L’enquête mondiale sur la sécurité et la confiance dans Internet, menée par
CIGI-Ipsos
en 2019 a indiqué que 62 % des
répondants n’avaient pas confiance dans l’Internet
en justifiant leur position par l’absence de sécurité.

Quant vient le moment de faire face aux défis d’Internet, tout le monde, internautes moyens comme autorités, a tendance à se comporter de la même façon que je le fais avant mes présentations – en se montrant nerveux et en brandissant des résultats discutables.

Pour palier aux problèmes de sécurité, certaines autorités gouvernementales prennent, comme nous le savons, des décisions
qui peuvent représenter une menace potentielle pour Internet. Ces mesures peuvent affaiblir la sécurité numérique et créer une fracture. Des autorités sont même allées jusqu’à couper l’Internet dans leur
pays. Ces actions qu’on peut comparer au fait de créer une tache de brûlé sur un vêtement au repassage
ou d’être obligé de porter une chemise froissée à une présentation,
semblent anodines, mais elles empirent les choses.

Les résultats du sondage mis en évidence dans notre rapport, intitulé « État de la confidentialité et de la confiance des utilisateurs en ligne », révèlent une situation semblable à celle des utilisateurs moyens.

Manifestant leur méfiance à l’égard d’ Internet, 18 % ont déclaré faire moins d’achats en ligne et 13 % recourent moins fréquemment à Internet. 49 % ont déclaré partager des informations moins personnelles en ligne. Je peux comprendre qu’on partage des informations moins personnelles en ligne. Je ne voudrais pas que tout le monde ait accès aux détails banals de ma vie par exemple. Le fait de recourir à l’auto-censure en ligne ou de limiter l’utilisation d’Internet, que ce soit pour des achats en ligne ou en général, peut avoir des résultats contreproductifs. Il est bien plus pratique d’acheter de nouveaux sous-vêtements en ligne en étant à l’abri du vol de carte de crédit.

Bien qu’Internet soit l’un des meilleurs outils dont disposent les utilisateurs pour se protéger en ligne, seulement 19 % d’entre eux ont déclaré ne pas faire un usage prononcé des outils de chiffrement ou des autres outils permettant de renforcer la protection de la vie privée et la sécurité. Grâce au chiffrement, nous pouvons obtenir des données sur toute personne sur laquelle nous souhaiterions avoir des informations et sans que personne n’y ait accès ou ne les intercepte.

Comment pouvons-nous inciter un plus grand nombre de personnes à recourir au chiffrement pour mieux se protéger en ligne ?

  • Make
    it easier to use.
    More companies need to build end-to-end
    encryption into their services, turn it on by default and make it easy to use.
    After my ironing fiasco, I did the same thing and bought a few of those
    “wrinkle-free” button-down shirts.

  • Stand
    up for encryption.
    When governments try to weaken encryption
    technologies to facilitate government access, they put the security of all of
    us at greater risk. Can you imagine if the only irons we were allowed to have
    were hard-set to a low temperature? No one would have unwrinkled shirts –
    except those with black market irons.

  • Teach
    others about encryption.
    Teaching others the value of encryption and how
    to use encrypted services is a crucial step towards a safer Internet. My
    parents taught me the value of an unwrinkled dress shirt and how to get there.

Je n’ai jamais été bon au repassage, mais je sais comment m’y prendre et je dispose du matériel qu’il faut pour obtenir des chemises impeccables. Il en est de même pour les utilisateurs d’Internet qui doivent utiliser le chiffrement au quotidien. Ce n’est que de cette façon que nous pourrons profiter d’une sécurité plus efficace et d’une expérience de navigation plus sûre sur Internet.

Check out our report, The State of User Privacy and Trust Online, and take these 5 steps to make sure you’re as secure as you can be!


Ipsos conducted the 5th annual CIGI-Ipsos Global Survey on Internet Security and Trust on behalf of the Canadian think tank the Centre for International Governance Innovation (CIGI) in partnership with the Internet Society (ISOC) and the United Nations Conference on Trade and Development (UNCTAD). The findings are a result of more than 25,000 interviews with Internet users in 25 economies on issues related to Internet security and trust.

‹ Retour

Avertissement: Les points de vue exprimées dans cette publication appartiennent à l’auteur et peuvent ou non refléter les positions officielles de l’Internet Society.

Articles associés

En Afrique, les femmes réclament un Internet inclusif dans lequel elles puissent avoir confiance
En Afrique, les femmes réclament un Internet inclusif dans lequel elles puissent avoir confiance
Femmes de la Tech10 mai 2018

En Afrique, les femmes réclament un Internet inclusif dans lequel elles puissent avoir confiance

Créer un Internet plus sûr et fiable nécessite de construire une sensibilisation et une éducation spécifique. Ce message a été...

Internet se trouve à la croisée des chemins: nous avons des choix à faire
Internet se trouve à la croisée des chemins: nous avons des choix à faire
Gouvernance Internet13 décembre 2017

Internet se trouve à la croisée des chemins: nous avons des choix à faire

As we look around at a rapidly changing world that is shaped more and more by the digital domain, we see an Internet that faces many challenges. We see an Internet at a crossroads, where we have critical choices to make about its evolution in the years to come.

Internet traverse une période difficile - ne le laissons pas s’affaiblir
Internet traverse une période difficile - ne le laissons pas s’affaiblir
Qui sommes nous29 août 2018

Internet traverse une période difficile – ne le laissons pas s’affaiblir

Je commence à travailler en tant que PDG de l'Internet Society le 1er septembre. Beaucoup de travail m'attend pour arriver...

Rejoignez la conversation avec les membres de Internet Society à travers le monde